« (...) Les forces jouent des coudes dans la maison, les jeux graphiques distillent un plaisir à laisser s’épanouir les sensations. Dans l’escalier au plus près des forêts on se surprend à passer son nez à la fenêtre et, ici même, à nouveau la couleur attrape.

La joie est là.

Le récit graphique exprime à cet instant les mélancolies, les peurs, les soupirs, les bonnes humeurs, les attentions. Il y a dans ce travail un vrai plaisir à saisir le vivant. 

J’aime à penser que la création ressemble à cette indicible liberté, celle qui explose sur les murs de cette maison. » 

Valérie Mazouin, Directrice centre d’art contemporain Chapelle Saint-Jacques

Paysage augmenté et dessins Extra-terrestres, Chapelle Saint-Jacques Hors-les-murs, Labarthe-Inard, octobre 2020

Crédit photographique : Esther Gobin-Brassart